Cette prière nocturne traduit et stimule l’attente du Seigneur qui reviendra : «  Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : « Voici l’époux qui vient, sortez à sa rencontre. » » (Mt 25,6)

« Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, de peur que, s’il vient à l’improviste, il ne vous trouve endormis. » (Mc 13,35)

Puisque ce sont des vigiles de l’Avent, nous pouvons déjà dire:  «Viens Seigneur, ne tarde plus ! En veillant dans la nuit, nous attendons ton retour !»

Vous êtes toutes et tous les bienvenus pour partager ce temps de prière !